Ma rando numérique de l’été.

Chemin

Switcher de Twitter à un blog, c’est s’aventurer sur des chemins vicinaux après avoir conduit un dragster. On voit beaucoup moins de choses mais on a les temps de les voir. Pas de speed tweet, mais du temps pris pour visiter le coin, rencontrer les habitants. On découvre des architectures, des paysages, et on prend le temps de les regarder. On savait qu’ils étaient là. Mais c’est autre chose que prendre du temps. Ce n’est peut-être pas un hasard si c’est pendant l’été que j’expérimente cela alors que, pour une fois, je ne pars pas en rando comme l’année passée ou les années précédentes.

Leave a Reply