Vétégalien depuis un an ! 5

Bananes et oranges

Cela fait tout juste un an que j’ai commencé ma transition vers une alimentation majoritairement crue et composée de fruits. Je ne suis pas encore là où je voudrais être. Il m’arrive encore de manger du pain, des conserves (ah, les cœurs de palmiers !), des frites, du soja, des légumes cuits, du riz… et beaucoup trop de noisettes. Mais, maintenant, je suis vegétalien en tout cas. En un an, d’autres choses ont changé : j’ai déménagé sur Muret et j’ai commencé de faire mon jardin. Ça aide !

Histoire de marquer cette date, je voulais faire un point, sur ce que j’ai pu apprendre, sur les questions qu’on me pose.

Savoir-être

Il y a quelques semaines, dans une restaurant, deux personnes me disaient qu’elles n’oseraient jamais se singulariser du groupe en demandant quelque chose qui n’est pas à la carte. Il y a un an et un jour, j’étais dans le même état d’esprit. Au début, je cherchais des restaurants qui servaient des plats végétaliens (donc majoritairement des salades avec seulement des végétaux). Maintenant, je n’hésite plus à demander à adapter des plats et cela ne pose pas de problème, au moins techniquement. Le mépris reste parfois. Pour mon dernier restaurant, on a jeté sur la table un paquet de chips… que j’ai refusé, bien sûr ! La salade et le fruit servis, finalement, étaient excellents !

La Question La Plus Fréquemment Posée

No Meat At All

Le questionnement récurrent, lorsqu’on dit qu’on est végétalien, concerne la source de protéines. Ma réponse : les salades vertes, les légumes verts. Mais, en fait, l’apport de protéines ne devrait pas être problématique, puisqu’il n’existe pas de carences possible. Il y en a partout ! Aucune maladie ne correspond à un manque de protéines.

La Deuxième Question La Plus Posée

Mais l’Homme ne devrait pas manger de tout ? Pauline a réalisé un comparatif entre les animaux carnivores, omnivores, herbivores et frugivores. Je vous laisse regarder et arriver à vos propres conclusions…

tableau-comparaison-animaux

Et puis, avouons le, personne ne mange de tout. Combien de personnes qui se disent omnivores mangent des insectes, du chat, du cheval ou du chien, par exemple ?

Le gluten

Le gluten est une sorte de colle qui bouche les parois intestinales, diminue nos capacités à assimiler les aliments. L’agriculture moderne a sélectionné le blé qui en comprenait le plus, parce qu’il permet de faire gonfler les pains. Diminuer le gluten, voire ne plus en manger, permet donc de mieux assimiler ce que l’on mange… et donc avoir moins besoin de manger.

L’avantage des fruits

Grâce aux repas de fruits, finis les somnolences d’après repas ! En mangeant de manière adaptée à notre organisme, on facilite le travail de la digestion et c’est autant d’énergie qui peut être redirigée vers des activités plus utiles, travailler par exemple ;-)

Le café

Lorsque, il y a un an, j’ai commencé à manger cru, je me suis dit que l’exception serait le café. Je ne voyais pas comment je pourrais supprimer le café du matin. Début 2013, j’en buvais au moins un litre par jour.

En septembre dernier, comme je buvais de plus en plus de jus de fruits (que je faisais), j’ai fini par arrêter le café. Quand on dort et qu’on s’hydrate assez, les excitants ne sont plus nécessaires, même dans notre monde moderne !

L’exploitation des autres animaux

Quelle que soit les raisons pour lesquelles on devient végétalien, on finit par se poser des questions sur cette absurdité qu’est l’exploitation animale. S’il n’est pas nécessaire de boire du lait, de manger des oeufs, de la viande d’aucune sorte, à quoi servent les abattoirs, l’élevage en batterie ? Sans compter les dégâts environnementaux, sanitaires qu’ils occasionnent, sans que cela soit utile à quoi que ce soit.

Encore combien de temps ?

Je ne vois aucune raison qui me ferait faire machine arrière actuellement. Bien sûr, si un jour je ne trouvais plus de fruits, et notamment des bananes, il faudrait que je revois ma base alimentaire. Mais, pour le moment, tout va bien ;-)

Si vous voulez aller plus loin, je vous conseille les sites :

Vous pourriez aussi aimer

5 thoughts on “Vétégalien depuis un an !

  1. Reply Pauline Douce Frugalité Août 25,2014 20 h 33 min

    Bravo pour cet 1 an de végétalisme :)
    Je ne savais pas que tu avais un blog.

  2. Reply Philippe Août 25,2014 22 h 19 min

    Merci Pauline ! :-) Comme tu peux le voir, tu m’as appris certaines choses ;-)

    Je publie de manière aléatoire et l’alimentation est très loin d’être le sujet principal de ce blog ;-)

  3. Pingback: Ce qu’un végétalien peut manger… ← Philippe Couzon

  4. Pingback: Les frugivores et les protéines… #rawvegan ← Philippe Couzon

  5. Pingback: Manger de la viande ← Philippe Couzon

Leave a Reply