2018, schtroumpf !

2
0
1
8

2018 !

Deux mille dix-huit ! Deux, mille, dix, huit ! Je n’arrive pas à y croire mais nous sommes en 2018. Schtroumpf !

2018, c’était le futur, quelque chose de lointain. 2018, c’était le changement climatique, après le point de non-retour. Les œuvres de Science-Fiction de mes 20 premières allaient rarement aussi loin. 2018, c’est même bien après l’épisode 2 de Retour vers le futur. Je me demande, d’ailleurs, s’il y aura eu beaucoup d’œuvres de SF, après les classiques de la fin du XXème siècle depuis, qui ont daté des faits dans le futur.

2018, c’est aussi le centenaire de la fin de la première guerre mondiale et du coup le XXème a plus d’un siècle. Symboliquement, une page se tourne. Les poilus, déserteurs ou non, ne sont plus présents que sur des films pour raconter les horreurs de cette guerre là.

2018, ce sont aussi les centenaires des révolutions russes et allemandes, avec des destins différents mais meurtriers dans tous les cas.

2018, c’est aussi le centenaire de la sortie de l’hôpital militaire d’un poilu, Célestin Freinet. Le mouvement qu’il a lancé a changé la pédagogie en France. Il inspire encore les enseignants, notamment ceux qui utilisent Twitter dans leurs écoles. 100 ans après, on parle encore de nouvelle pédagogie.

Les choses vont vite, plus vite que je ne l’escomptais. Nous sommes en 2018 et, à ce rythme, d’ici 2 ans, nous sommes en 2020. Alors bonne année à tous et ne laissez pas le temps se perdre !

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.