Yoplait essaie de faire croire que le lait est de la joie pour tous.

Après Fleury Michon, voilà que ce sont les publicités Yoplait qui m’arrivent.

Yoplait, ce sont des produits laitiers. Il n’y a pas besoin de chercher bien loin pour comprendre les messages des spots de l’opération I Love My Age :

  1. Le lait, c’est la joie.
  2. Le lait, c’est pour tous les âges.

Reprenons les faits.

La joie.

Pour qu’une vache produise du lait, il faut qu’elle soit violée inséminée. Qu’on se comprenne bien, il ne s’agit pas d’une romance entre un taureau et une vache. C’est un humain qui met son bras dans le vagin de la vache.

La période de gestation pour une vache est de 280 jours, soit 9 mois et 7 jours. Alors que la vache a porté son petit 7 jours de plus que chez les humains, le veau lui est enlevé à la naissance. Le lait se tarira d’ici un an et la vache devra alors être à nouveau inséminée.

<

Un veau ne vivra que quelques mois avant d’être tué. Une génisse ne vivra que quelques années alors que la durée de vie d’une vache pourrait être d’au moins 20 ans.

Source : L 214.

Le lait à tout âge.

Le lait qui sort du pis de vaches est parfaitement adapté aux veaux. Cela leur permet de doubler leur masse en deux mois.

Les humains se nourrissent aussi de lait maternel. Cela leur permet de grandir. Après quelques années, ils sont sevrés. Ils n’ont aucune raison d’aller piquer le lait d’une autre espèce. Les humains sont les seuls mammifères à agir comme des parasites.

Pour autant, est-ce que le lait est bon ? Pas forcément si on lit cet article :
– plus grand risque de cancer de la prostate ;
– les pays qui consomment moins de lait de vache ont moins de fracture des os ;
– le lait pourrait aussi provoquer migraine, rhumatismes.

Toutes les personnes que j’ai rencontré ces derniers mois m’ont dit qu’elles avaient un mieux être après l’arrêt de la consommation de lait.

L’écologie a le green washing. Il faudrait trouver un terme pour désigner la pratique marketing qui vise à nous faire avaler des couleuvres des produits qui causent de la souffrance animale sans être bons pour nous. Cette campagne publicitaire de Yoplait en serait un bon exemple.

Leave a Reply