Bloguer oui, mais quand ?

Comme lorsqu’on tweete, le temps pour bloguer se pose. Les journées ne sont pas extensibles mais souvent bien remplies. Or, en deux semaines, j’ai plus écrit de notes que durant les années précédentes… Alors, comment ?

J’ai deux chances :

  1. J’ai un smartphone.
  2. Je prends les transports en commun.

Je rédige donc de plus en plus de billets sur mon téléphone. Par semaine, c’est plusieurs heures que je peux ainsi consacrer à l’écriture (mais aussi à la veille).

Au début, je rédigeais tout dans des mails que je m’envoyais. Mais, rapidement, ma boîte mail est devenue du n’importe quoi, entre des listes de trucs à faire, des screenshots, des photos, des titres de billets, des articles plus rédigés… et de vrais mails.

Et c’est là qu’est arrivé mon troisième atout : je me suis souvenu comment Thierry Royer travaillait lorsque nous nous sommes croisés. Thierry utilise Evernote et c’est une partie du secret de sa créativité, de sa productivité et donc de son développement commercial.

J’avais déjà essayé d’utiliser Evernote auparavant mais ça ne me correspondait pas. Quand j’avais un lien, une idée, je tweetais. Evernote n’était pas fait pour moi.

Mais, depuis que je ne tweete plus, j’ai à nouveau la nécessité de stocker pour retenir l’information. Evernote est une application parfaite pour cela. Son fonctionnement est simple et intuitif. Je comprends du coup bien mieux le fonctionnement de Thierry :-)

Cet article a été partie écrit sur Evernote. Et vous, vous avez des astuces ?

evernote

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply