J’ai discuté avec Sherlock Holmes

Sherlock Holmes, c’est ce génial détective qui, dans Une étude en rouge (pdf gratuit !… et donc vous pouvez faire une recherche ;-)) disait à ce cher John Watson qu’il ne voulait pas savoir que la Terre tournait autour du Soleil puisque cela ne lui était d’aucune utilité pour son travail.

En quoi diable m’importe-t-il ? (…) Vous dites que nous tournons autour du soleil ; si nous tournions autour de la lune ça ne ferait pas deux liards de différence pour moi ou pour mon travail !

Quelqu’un, cette semaine, m’a tenu des propos comparables, en me disant qu’il avait arrêté d’écouter les informations et en me conseillant de ne plus regarder que ce que qui me concernait directement. A quoi me sert il de savoir qu’il y a eu un meurtre là ou une guerre à tel endroit ?

Comme dit Blaise Pascal : « il est bien plus beau de savoir quelque chose de tout que de savoir tout d’une chose« . L’Abbaye de Thélème est pour moi une vision éminemment positive. Alors, ai-je trop écouté mes enseignants, à croire aux idéaux humaniste et de l’honnête homme ? Devrais-je m’intéresser seulement à ce qui me touche personnellement, et donc ne publier que cela ?

Quitte à tenter une reconnexion, pourquoi pas. Fichons nous de savoir si la Terre est plate ou tourne autour de la Lune et voyons ce que cela donne.

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply