Les blogs ont gagné ! 4

Café, mobile, carnet

Depuis quelques jours, je m’interdis de publier sur Twitter / Facebook / Instagram) (hors liens vers les articles de ce blog). Je publie sur Twitter depuis mai 2008 et j’ai presque 90 000 tweets à mon actif sur mon propre compte…. et quelques uns sur d’autres comptes notamment gérés comme Community Manager. Je dois être quelque part autour de 125 000 tweets donc. Alors, c’est dur. Je continue de regarder ce qu’il se passe sur Twitter. Je vois des conversations et des liens, beaucoup de liens.

Les plus anciens d’entre nous se souviennent peut-être que sur le fronton du blog de Loïc Lemeur, il était écrit :

« Les médias traditionnels diffusent des messages. Les blogs démarrent des discussions« 

(Comment je fais pour avoir une telle mémoire ? J’ai vérifié sur The Way Back Machine ;-))

Aujourd’hui, tout est blog, tout est objet qui permet de démarrer des discussions. Tout est fait pour cela. Certains blogs collectifs démarrent plus de conversations que d’autres, comme 20 Minutes, Mediapart, ou d’autres. Les médias traditionnels existent de moins en moins. Ils se convertissent tous petit à petit au démarrage de discussions. Non, Pierre-Olivier, tu n’as pas aidé à tuer les blogs. Tu n’es pas un meurtrier. Tu as juste aidé à rendre les blogs mainstream, à tout transformer en blogs.

Avant, les blogs étaient cantonnés dans un quartier du web. La discussion n’était pas tout le web. On ne commentait pas tout. Aujourd’hui on commente même la télé ! Avant, on faisait des trucs « entre nous ». On parlait même de blogosphère (même si elle n’existait pas, hein ;)), on s’identifiait à ce truc. Maintenant, on approche du milliard et demi de blogueurs. Toute personne qui utilise facebook est un blogueur qui s’ignore ! Ah, c’est clair que Mark Zuckerberg a bien aidé Pierre-Olivier à rendre les blogs mainstream ;-)

Mais peut-être que c’est cette ignorance qui pose problème : ne sachant pas que nous sommes tous blogueurs, nous n’essayons pas de porter les idéaux des blogs, dans ce qu’ils peuvent porter comme exigences, notamment par rapport à la liberté d’expression ou la lutte contre la centralisation des informations. C’est de cela dont parle Hossein Derakhshan lorsqu’il parle de la disparition des liens. Car, oui, les liens ne sont pas seulement là pour le référencement ! Nous avons trop de blogs pour pas assez de blogueurs, c’est là où qu’il y a une équation à résoudre.

Edit : Vincent Glad, sur son blog, a fait un billet de réponse : Les blogs sont morts. Voici leur histoire.

Vous pourriez aussi aimer

4 thoughts on “Les blogs ont gagné !

  1. Reply Pierre-Olivier Carles Juil 26,2015 19 h 29 min

    Il est quand même sympa, Mark… :-)

    Plus sérieusement, cette notion de conscience quand on produit du contenu est un point fort à comprendre, tu as raison de le souligner. Si tous avaient d’ailleurs conscience de ce qu’ils font de l’importance de s’exprimer et de partager, je pense que la qualité produite serait tirée vers le haut.

    Tu te souviens des discussions qui opposaient journalistes à blogueurs ? Comme si blogueur était un état… :-)

    PS: Pense à revenir un de ces jours sur Twitter, tu me manques.

  2. Reply Philippe Juil 27,2015 8 h 05 min

    @PO: Je savais que ça te plairait de te voir travailler avec Mark :)

    Oui, je me souviens des discussions journalistes / blogueurs, les frontières se sont estompées, les uns et les autres passant de l’une à l’autre catégorie. Je ne sais pas s’il y a eu des gagnants ou des perdants :)

    Je ne suis pas loin même si je ne tweete plus ;)

  3. Pingback: Le blog est-il mort ? | Papa Panique

  4. Pingback: Blog, mon vieil ami - Etourisme.info Etourisme.info

Leave a Reply