A-t-on encore besoin d’un site web ? 9

Site web digidust

Il y a quelques jours, dans une réunion, une personne affirma que, sur le web, sans site, on n’existait pas. Pourtant, la plupart de ceux qui sont sur le Net n’ont pas de site web. Sont ils des fantômes ? Ils existent bien puisqu’ils disent souvent « je » ! Ceux qui ont un site web, d’ailleurs, disent souvent « nous », ce qui tendrait à prouver qu’ils n’existent pas, singulièrement…

Quand on a un profil sur Facebook, Google +, un compte Twitter ou un blog sur Tumblr, Posterous, WordPress, Skyrock, quand on a un compte Youtube, Vimeo ou Dailymotion, qu’on range ses photos sur Picassa, Flickr ou Instagram, on existe. Sans publier régulièrement, on peut même juste être présent sur about.me, Do You Buzz ou Google Adress. Ou juste avec un compte avec un pseudo sur un forum.

De nombreux commerces ont seulement des profils Facebook. De nombreuses personnes vendent sur leboncoin.

Il n’est plus besoin d’avoir un site web pour exister sur le Net. Il suffit d’une adresse email, d’un profil à un endroit et c’est tout. Il arrivera peut-être même un moment ou il ne sera même plus utile d’être sur le web pour être présent sur le Net ! Un compte sur une application, sur un smartphone, et c’est tout ! Après tout, combien d’ados n’accèdent à facebook qu’à travers leurs iphones ?

Alors, a-t-on encore besoin d’un site web ? Jeudi, il y a une rencontre sur le thème des sites web, avec Sylvain Witmeyer, le gérant de Myeshop. La soirée s’annonce passionnante ! :-)

Vous pourriez aussi aimer

9 thoughts on “A-t-on encore besoin d’un site web ?

  1. Reply Martin Nov 19,2011 20 h 43 min

    Je vois de plus en plus de publicités pour ajouter un lien non pas vers le site officiel du film, dont la pérennité est de toute façons limitée, mais vers la page de fans facebook. Facebook a donc réussi là où Google Sites a échoué ? Qu’adviendra-t-il des Google Pages ?

    Bref, en effet, on n’a plus besoin d’un « site web « au sens conventionnel du terme, pour exister.

  2. Reply zanskar Nov 19,2011 22 h 03 min

    j’allais répondre qu’un blog et un site de e-commerce étaient difficilement remplaçables, mais ensuite me sont venus à l’esprit google + qui permet, mieux que twitter, de partager des contenus plus longs, et aussi aux e-bay, amazon , ou meme facebook qui permettent aux e-commerçants de vendre sur le web..
    Alors, c’est vrai que le débat risque d’être passionnant tellement les choses évoluent vite !
    Ou alors un méga aggrégateur super efficace et convivial de tous nos petits bouts que l’on a sur le web !

  3. Reply Sanji Nov 20,2011 8 h 00 min

    En fait il faudrait définir ce qu’est « exister ». S’agit-il d’être présent, d’être influent, incontournable ?
    Je crois que chacun apportera sa définition en fonction de ses objectifs.

  4. Pingback: A-t-on encore besoin d’un site web ? | Blogs | Scoop.it

  5. Reply Xavier Nov 22,2011 9 h 55 min

    Il me semble que Pierre Olivier Carles avait fait un post la dessus, et j’étais – et suis toujours de son avis.
    Effectivement avoir un site vitrine n’est pas d’une utilité renversante, avoir un blog, un espace à soi rien que pour soi me paraît essentiel.

    Twitter, facebook, G+ C’est pas mal mais ça ne remplace pas un espace ou l’on peut mettre ce que l’on veut sans censure – cf la politique de FB sur certains sujets. Pour enfoncer un peu le clou l’avantage d’un blog à soi permet de garder la main sur ses données…

  6. Reply Bertrand Nov 22,2011 16 h 48 min

    Il y a probablement plusieurs curseurs à placer pour avoir la réponse. Parle-t-on d’une présence pérenne, souhaite-t-on avoir une maitrise totale ou partielle, quel budget… La réponse est alors beaucoup plus complexe et tout est une question de combinaisons.

  7. Reply Jmarc Nov 23,2011 10 h 45 min

    Laisser des traces et contenus sur des services en ligne qui peuvent fermer et sur lesquels on ne peut pas toucher au fonctionnement vs investir et développer son contenu sur son propre contenant (en payant pour cela), finalement il faut faire les 2 (just in case).

  8. Reply Philippe Couzon Nov 24,2011 23 h 51 min

    Vous êtes sages :)

    Et d’accord avec Jean-Marc, il y a la question de la dépendance, cruciale.

  9. Reply sebbouyssou Nov 28,2011 10 h 58 min

    Les 2 sont complémentaires. L’utilisation n’est pas la même. La confiance qu’on leur porte non plus. L’indépendance des données et leur « propriété » est aussi en question sur les sites eux-mêmes à partir du moment où ils utilisent des modules proposés par les réseaux sociaux. Je pense notamment à « Comments » de FB qui est de plus en plus présent sur les sites. Quid si FB fermait, bridait ou vendait l’accès à l’API ?

Leave a Reply