Des listes sur Facebook 8

Profil FacebookHier, j’ai promu les Pages sur Facebook pour les organisations ou activités professionnelles. Pourtant, les Profils offrent aussi des avantages pour diffuser des messages, cibler des communautés différentes, nonobstant l’article 4 des Conditions d’utilisation du réseau social.

La création de listes, sur Facebook, et la possibilité de ne diffuser du contenu qu’à telle personne ou telle liste, est extrêmement puissante. Quelques exemples :

  • Je peux décider de ne diffuser des photos de vacances qu’à ma famille ;
  • Je peux dire que je vais dans le Sud, qu’aux personnes qui habitent là-bas pour pouvoir les y retrouver (accessoirement, cela permet de ne pas dire à tout le monde, que mon appart est vide) – exemple donné par l’un des participants à un Open Coffee, à Lyon ;
  • Si j’identifie tous les fans de Science Fiction (normalement, je le sais ça, puisque ce sont mes amis), je peux leur envoyer du contenu SF. Ca évite que je saoule tout le monde ;-)

J’ai pris la Science-Fiction comme exemple, mais cela peut être aussi de la veille sur n’importe quel secteur. Je peux donc alimenter différents flux, différentes veilles. Le wall que je vois est, pour moi, tout mélangé (et sans statistiques d’impression, contrairement à ce que j’aurai avec une Page) mais pour mes contacts, c’est filtré.

Vous pourriez adresser des informations directement à vos correspondants mais, l’avantage du flux sur le mur, c’est que ce n’est pas intrusif, que cela correspond aux interactions réelles, au graphe social.

La limite de ce système, c’est que tout le monde peut écrire sur votre mur, des mondes se croisent, ce que vous ne souhaitez pas forcément. Une image fun sur Yoda risque de paraître étrange aux personnes qui étaient habituées à trouver sur votre mur seulement des infos sur la production de lait dans le Cantal ;-)

Ce n’est, de toute façon, pas une bonne idée, non plus, de montrer des visages trop différents, de cloisonner trop les informations sur qui vous êtes, ce que vous faîtes. D’un part, les screenshots sont toujours possibles (notamment en cas de conflits dans les entreprises, si vous avez la très mauvaise idée d’insulter ou dénigrer…) et, d’autre part, vous risquez de passer à côté de plein d’opportunités. Un réseau ne vaut que par les contacts et les informations qu’il donne.

Et vous, qu’en pensez vous ?

Vous pourriez aussi aimer

8 thoughts on “Des listes sur Facebook

  1. Reply Vincent BARBEROT (networkvb) Juin 12,2011 9 h 31 min

    Bonjour Philippe,

    Je te rejoins sur ton questionnement. Trop cloisonner fait perdre de la valeur à ta présence numérique. Je reste convaincu qu’il faut ouvrir ses données et offrir à chacun la possibilité d’aller chercher l’information en fonction de ses besoins. Nous sommes donc dans une démarche inverse de Facebook.

    Pour répondre au mieux à la question, je pense qu’il faut connaître exactement les raisons et les objectifs de sa présence.

     » Une question sans réponse est une question mal posée  » comme dirait Albert Einstein.

  2. Reply Philippe Couzon Juin 12,2011 9 h 43 min

    @Vincent: « Ouvrir ses données » ? Toutes les données privées comprises ? Sur Facebook, c’est de cela qu’il s’agit aussi.

  3. Reply Vincent BARBEROT (networkvb) Juin 12,2011 9 h 51 min

    @Philippe : Ce qui est privé, reste privé. Que je saches que tu as été aux Bahamas peut être public, le détail de tes vacances minute par minute reste privé.

    Tu vois, il y a un niveau de granularité à déterminer pour séparer les choses entre privé et public.

    Tu dois pouvoir contextualiser et personnaliser l’expérience utilisateur de tes contacts. Facebook n’est pas forcément le plus adapté pour cela, même si c’est lui le plus avancé dans ce domaine (ouverture des données).

  4. Reply Philippe Couzon Juin 12,2011 10 h 07 min

    @Vincent: Pourquoi mon (éventuel) voyage au Bahamas serait public ?… Peut-être que c’était dans un cadre professionnel et qu’il ne faut pas que cela se sache ;-)

    Le concept de granularité est à développer à mon avis. L’idée est intéressante, même si du coup elle ne permet plus d’avoir une définition claire et tranchée de la vie « publique » et de la vie privée.

  5. Reply Dr.Nova Juin 12,2011 11 h 01 min

    « des mondes se croiser » Y aurait pas une faute par hasard ?
    Je ne connaissais pas cette possibilité de cloisonner Facebook pour délivrer mes infos de façon ciblé.
    J’en aurais pas une utilisation très poussée, mais un contrôle plus poussé de son compte Facebook ça peut pas être mauvais.

  6. Reply Philippe Couzon Juin 12,2011 11 h 17 min

    @Dr.Nova: Correction faite, bien vu ;-)
    Pour créer les listes : http://www.aussitot.fr/facebook/creer-listes-amis-facebook.html
    Et quand tu publies, tu sélectionnes simplement la liste ou les personnes à qui tu souhaites rendre la publication visible.

  7. Reply Dr.Nova Juin 12,2011 13 h 13 min

    Merci, je test ça dans la soirée. J’espère qu’on peut s’en servir depuis son mobile. En période de vacances ça peut servir.

  8. Reply Philippe Couzon Juin 13,2011 16 h 05 min

    @Dr.Nova: Je n’ai pas réussi par l’appli Facebook pour Androïd. Dis moi si tu réussi ;-)

Leave a Reply