Quel est le meilleur moment pour tweeter ?

Un service comme 14blocks permet de savoir quand les comptes qui suivent le votre sont actifs et, donc, quand vous avez le plus de chance d’être lu et retweeté. La promesse est géniale. Cela permet de programmer vos tweets grâce à Hootsuite, de les mettre en fil d’attente grâce à Buffer (un GRAND merci à Benoit Descary pour m’avoir fait découvrir Buffer).

Mais, le hic, c’est presque tout le monde programme des tweets ou en balance grace à twitterfeed. Résultat ? On programme tous aux mêmes heures des tweets parce que des statistiques nous disent que nous sommes là alors que si nous tweetons à ces moments là c’est parce que des statististiques nous disent que nous sommes là. Alors que nous ne le sommes pas forcément ! Certes, des fois, c’est juste. Mais je pressens que ce sera de moins en moins le cas. Nous risquons de tous tweeter à un moment où il n’y aura plus personne pour lire et qu’on ne pourra, de toute façon, plus rien lire parce que la timeline sera encombrée.

Et les RT ou les mentions ? On peut les programmer aussi…. Je l’ai fait, des fois. J’avoue…

Le meilleur moment pour tweeter, c’est peut-être le temps réel. C’est le moment où l’on est vraiment sur Twitter. Parce que, en fait, il n’y a pas de raison que d’autres n’y soient pas. C’est trop tôt ou trop tard et vous ne tweetez pas vraiment la journée parce que vous travaillez ? En fait, vous n’êtes pas seuls dans ce cas !

Connaissez votre timeline. Regardez quand les gens sont là, ou pas. Vous êtes capables de savoir s’il y a un humain derrière l’écran. Pas un programme de statistiques (ou pas encore).

L’expérience m’a aussi montré qu’il était bien de tweeter quand les autres ne tweetent pas, quand il y a moins de monde qui lit… Parce que, du coup, on prête plus attention à ce qu’il se dit.

Le meilleur moment pour tweeter ? Quand vous avez envie ! :-)

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply