Buddy : téléprésence, ubiquité… et robot kawaii.

Il y a quelques jours, Sébastien a posté sur l’intranet d’Etincelle un lien vers Buddy, un robot compagnon de Blue Frog Robotics, parce que j’ai souvent dit que ce serait sympa d’avoir des robots pour accueillir les visiteurs dans les différents espaces de coworking, Sébastien ne pouvant pas être à plusieurs endroits à la fois.

Buddy est en production et des unités seront livrées à la fin de l’année. Outre la surveillance qu’il permet (de la maison mais aussi des personnes), Buddy embarque quelques applications mais, surtout – à mon avis, permet de faire de la téléprésence. Buddy est nettement moins cher (923€ pour le pack premium) que le robot Double (2.700€). Certes, Buddy ne fait que 56 cm mais au pire il est possible de le placer sur une table.

La téléprésence, c’est la possibilité d’assister à une conférence depuis un autre point de la planète, d’aller voir des amis, de se déplacer avec eux, sans avoir à se payer des heures de transport. Si vous aviez prévu un match de foot ou de rugby c’est un peu compromis mais pour passer un moment ensemble, ça marche ! Et en plus, on peut installer un bras doté d’un pico-projecteur, très pratique ! Sébastien pourrait ainsi laisser le robot diffuser des présentations des différents espaces :-)

Photo de Budy tirée du dossier de presse.

Photo de Budy tirée du dossier de presse.

Buddy a pour le moment un look kawaii – qui parle à tous – mais Buddy est basé sur android. On peut imaginer que d’autres interfaces arriveront. Blue Frog Robotics propose qu’on « adopte » un Buddy. Cela va nécessairement avec une personnalisation des robots : noms, fonctionnalités. Après tout, l’intérêt de ce robot est bien que ce soit une plateforme avec une visée universelle… et ce sera utile quand quelques Buddies seront réunis dans une même pièce ;-)

Malgré une autonomie de 8 heures, la station de recharge me semble un frein à l’autonomie de Buddy, pour les conférences par exemple. Il ne se branche pas directement sur le secteur (oui, je suis influencé par le fonctionnement des hubots) et n’a pas non plus – pour le moment sans doute – de bras préhenseur.

Tout ceci étant dit, Buddy est enfin un vrai robot multi-fonctions, envisagé comme bien plus qu’un jeu ou un gadget, et à un prix qui commence à être accessible pour des particuliers. Par comparaison, l’iPhone 6s Plus est à partir de 859€. Il devrait donc y avoir pas mal de Buddies sous les sapins de Noël. On entre dans une nouvelle ère et je kifferai mes premières discussions avec un Buddy !

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply