Vers le 0 déchet

Un colibri

Une des conséquences de mon déménagement à Toulouse, c’est que je me retrouve à moins d’un quart d’heures de trois magasins qui vendent des aliments en vrac. (Vous pouvez trouver les magasins près de chez vous en utilisant l’application Bulk.) En quelques semaines, j’ai pu fortement réduire mes déchets domestiques, principalement grâce à la diminution des emballages. Mais il me reste encore les déchets alimentaires à réduire. Pour cela, je ne vois que le compostage.

Je n’ai pas encore de compostage collectif ou public à proximité de là où j’habite. Reste donc le lombricompostage.

Il existe de nombreux articles, forums, blogs, vidéos YouTube, concernant le lombricompostage en appartement. Quelques produits existent mais le Do It Yourself est aussi roi. Mais, lorsqu’on lit les retours d’expériences, les questions sur les forums, ce ne sont pas les vers qui sont le principal sujet du lombricompostage mais les mouches et les moucherons.

L’apparition de moucherons est due à un compost trop humide, à un surplus de fruits sucrés qui ne sont pas mangés par les vers, à un manque de déchets bruns. Il est possible de gérer tout cela mais cela demande une attention soutenue.

S’il existe de nombreux objets connectés ou d’objets cools pour des jardins nouvelle génération, je n’ai rien trouvé pour le lombricompostage. Pourtant, avoir des outils pour contrôler ce qui se passe dans les lombricomposteurs, avoir des alertes pour intervenir à temps, permet de rendre les lombricomposteurs beaucoup plus stables et donc faciliterait grandement leur adoption dans les foyers. En plus, cela rendrait la réduction des déchets fun… et rendrait la vie des vers plus agréable !

Réduire nos déchets n’est pas une option, le compostage est donc nécessaire. Le site Plus2vers permet de se rendre compte que le mouvement se développe et que le Net joue un rôle important, en facilitant le don de vers et la diffusion de la connaissance.

En attendant que les vers Eisenia deviennent mainstream, aujourd’hui, ouvre à Toulouse, un nouveau magasin orienté vrac et zéro déchet… Ce qui me fera 4 possibilités d’acheter en vrac à moins d’un quart de chez moi ! Vous commencez à sentir que le zéro déchet devient tendance ? ;-)

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply