Le FN, #NotInMyName

Dans son édito, ce matin, sur France Inter, Thomas Legrand disait :

« Il n’est pas rare que dans les bars des quartiers peuplés des populations issues de l’immigration maghrébine, les chaînes toute info soient allumées et quand un membre du Front national parle tout le monde se tait et écoute en se disant « Qu’est-ce que les Français disent de nous ?«  »


L'édito politique : "Le malaise des Français… par franceinter

Je ne sais pas si c’est rare ou pas mais ce qui me semble sûr, c’est que le FN ne représente pas « les Français ». Il y a un Président pour cela mais, surtout, on a bien vu que le FN se désolidarisait des marches républicaines, qu’il profitait de meurtres, le lendemain même, pour demander le rétablissement de la peine de mort, sans être suivi par personne.

Le plus simple, pour savoir ce que pensent les autres Français, est sans doute de discuter avec ses voisins, puisqu’ils le sont probablement (en France, et en dehors des zones touristiques, au moins ;)) Le FN ne parle ni au nom des Français, ni en mon nom. Et pour tout le reste, discutons pour en savoir plus :-)

Leave a Reply