Les chiens peuvent ils être des bornes WiFi ?

Souvenez vous, c’était il y a un an. Des personnes sans domicile avaient été transformées en bornes WiFi, au Texas.

Cela posait des questions éthiques et sanitaires :
– est-ce qu’un être humain pouvait être considéré comme du mobilier urbain ?
– quelles seraient les conséquences sur le corps d(‘une exposition permanente aux ondes ?

Rebelote cette année, en Thaïlande, mais avec des chiens. Je l’ai découvert chez Nicolas Bordas.

Pour les humains, on invoquait la possibilité de gagner un salaire, de pouvoir discuter et de revaloriser l’image de la personne sans domicile. Pour les chiens, il n’y a pas d’excuse possible. Il ne reste que la question d’utiliser un être vivant comme mobilier et le soumettre à des ondes continues (dont on ne connait toujours pas les effets, notamment sur les enfants…. qui auront tendance à se rapprocher des chiens).

On peut ajouter que le WiFi, l’accès à Internet en fait, est un sujet sensible puisque cette semaine, on a eu deux grosses news et une opération marketing sympa :

Il y a maintenant du WiFi à bord des avions Air France/KLM

et

et, bien sûr, un accès drôle :)

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply