Presqu’une semaine offline…

 

Je suis repassé en animation IRL le temps d’une semaine, offline, dans le Vercors, pour une semaine de ski-raquettes-chiens de traineau-loups garous-vie quot’…, comme chaque année, avec des jeunes et un Centre Social viennois. Je ne me suis pas particulièrement reposé, même si j’en ai pris plein la vue : une luminosité extraordinaire, impossible à avoir en ville, un ciel d’un bleu très clair (même si le ciel n’existe pas, qu’il ne peut donc pas vraiment être bleu, hein ^^ !), un brouillard, aussi, haute définition…. et puis le son de la neige qui fond, cristallin qui tombe avec un son lourd et mate…

Une semaine sans télé, sans journal, sans info, sans connexion au Net. Sur le téléphone, la voix et les textos passaient, à certains endrois (généralement sur les pistes, ou aux limites du chalet). Je ne comprends pas pourquoi ce n’était pas le cas des datas mais bref. Cela permettait, surtout, d’être à 100% sur le groupe.

Parce qu’il y a la vie du groupe, bien sûr, les histoires individuelles et collectives, les souvenirs créés, le cadre posé, la recherche des limites… et la réalité d’un environnement physique qui ne négocie pas, lui. Je ne vais pas m’étendre là-dessus, ça n’a rien à faire ici ;-)

La semaine de déconnexion est en tout cas bien terminé et j’ai plein de choses à lire, à apprendre de ce qu’il s’est passé en dehors de notre Col. J’ai eu de la chance, en tout cas, d’être dans une équipe solide, qui a pris le relais ces quelques jours. L’esprit Digidust, c’est aussi ça ! Mais, là, j’y retourne ;-)

Leave a Reply