L’apport des nomades.

Deux histoires, même conclusion, même morale…

  • Henri, de World Of Us, arrive à Lyon. Pas d’Open Coffee comme à Paris ? Qu’à cela ne tienne, il lance le mouvement. Maintenant, c’est Open Coffee à Lyon tous les vendredis matins. Ces rencontres ont fait émerger d’autres projets.
  • Un couple arrive à Vienne et veut jouer, à des jeux de plateaux, de cartes. Rien d’organisé à Vienne ? Ni une, ni deux, il trouve des personnes qui n’attendaient que cela et voilà le collectif ludique qui est lancé.

Dans les deux cas, des personnes qui ont juste fait ce qu’elles pensaient possible de faire, qui ont répondu à des attentes, ont fait un peu ou beaucoup bouger les choses. Merci aux nomades ;-)

La morale ?

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.
Mark Twain

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply