Twitter : vous, les vrais gens, pourquoi mettez vous à jour votre profil via Twitterfeed? 8

Réveil à l’aube ce matin. J’avais oublié le passage à l’heure d’été. Mon smartphone et mes PC se sont mis à l’heure automatiquement donc je pourrais ne pas m’en apercevoir.

Sur Twitter, pas grand monde. @eriiic donne des nouvelles du Japon, les Québécois ne vont pas tarder à se coucher ou suivre une course de F1, @loic donne des nouvelles de sa soirée à San Francisco.

Et puis, il y a des comptes de news (France Info, par exemple) qui tweetent automatiquement. C’est normal. C’est pour ça que je les suis, pour être informé, quelle que soit l’heure ou le jour.

Dans la métropole française, j’identifie @marilor qui tweete en vrai. @ericosx, en Nouvelle-Calédonie, est réveillé depuis longtemps.

Mais il y aussi plein de comptes qui tweetent via Twitterfeed. Twitterfeed, c’est un service qui permet de tweeter un flux RSS. C’est un service pour les fainéants. Je dis ça parce que je l’utilise : il me permet, par exemple, de partager automatiquement ce billet sur Twitter. Mais aussi d’alimenter des comptes de bots pour faire ma veille. C’est un super service pour cela.

A un moment, c’était peut-être une bonne idée d’alimenter des comptes Twitter avec des flux RSS. Cela permettait d’augmenter sa veille. Au début, on fait les choses calmement, doucement. On ajoute un ou deux flux. Puis, trois, quatre, cinq. Et puis, les choses s’accélèrent. C’est tellement facile. Rapidement sa timeline est principalement alimentée par des flux RSS.

Est-ce qu’un compte qui est principalement alimenté par des flux RSS est encore un compte tenu par une personne ou alors est-ce un compte de bot avec de temps en temps une intervention humaine dedans ?

Je sais bien que, de temps en temps, ou même tous les jours, vous parlez « en vrai », vous partagez votre humanité, vos idées, vous échangez, conversez. Pour certains, je vous connais IRL, nous avons partagé de super moments ensemble.

En tout cas, tous, si je vous suis, c’est que, à un moment, j’ai trouvé que ce que vous disiez ou partagé était intéressant. Si c’était pour m’abonner à un flux RSS, je pouvais le faire directement, sans passer par vous.

Là, ce matin, sur une timeline très calme, je vous vois publier par Twitterfeed et je sais que ce n’est pas vous. Que vos comptes que sont que des fantômes, des ersatz de vous. Que, en vrai, ce n’est pas vous. Et je voudrais vous retrouver, retrouver votre vrai compte. Votre compte où vous êtes humains, pas des cyborgs, mi-humains, mi-bots. Mais, là, j’ai surtout envie d’unfollower ces comptes qui ne sont plus les votre.

Mais, avant, est-ce que vous ne pourriez pas vous créer un vrai compte Twitter pour qu’on continue à se DM ?

Vous pourriez aussi aimer

8 thoughts on “Twitter : vous, les vrais gens, pourquoi mettez vous à jour votre profil via Twitterfeed?

  1. Reply Borreani.Me Mar 27,2011 8 h 30 min

    Je fais sa moi aussi pour mes articles. Le truc c’est que je voulais moi aussi faire un article sur TweetFeed. ;)

  2. Reply marilor Mar 27,2011 9 h 16 min

    Merci Philippe pour la mention dans cet article, c’est bien agréable ces quelques échanges matinaux au réveil. Ca fait partie du côté réseau social de Twitter. Bien que d’aucuns lui refusent cette appellation, si si, on se fait des amis sur Twitter! :)
    Quant à Tweeterfeed que tu cites, c’est un outil bien pratique pour envoyer des articles en temps réel dans le flux. Si son utilisation n’est que partielle dans la totalité des tweets, cela ne me dérange pas. Je l’utilise sur le compte corporate que je gère à côté des RT et conversations que j’anime. Sur les comptes personnels, je préfère les outils de planification de tweets ; on n’est pas forcément devant son écran à l’heure dite mais le tweet a été écrit à la main pour twitter et ça a bien plus de portée.

    Passe un bon dimanche !

  3. Reply Vincent BARBEROT (networkvb) Mar 27,2011 9 h 28 min

    Bonjour Phil,

    Alors là, tu me donnes une occasion en or pour que je me défoule. Je n’aime pas ces types de services automatiques. Je me suis aperçu que cela entrainait par les vases communiquants des doublons, des triplons, … sur une timeline quelquesoit le réseau pas uniquement sur Twitter.

    Je considère que ce type de services fou la pagaille au lieu de faciliter le travail, donc comme tu le sais je suis en train de mettre en place mon service sur-mesure adapté à mes besoins et à ma philosophie de vie. A ce sujet, mon dernier article publié hier en dit un peu plus.

    Les dernières nouvelles de Twitter concernant son écosystème et son api sont sans doute pas si mauvaises que cela. Donc après avoir testé ces services, je les ai abandonné, car j’en ai horreur.

    Les partisans de ces services me diront que c’est par ce que je ne sais pas les utiliser. En effet, c’est vrai : c’est un choix, je ne veux pas être envahi par la technique.

  4. Reply Salya Mar 27,2011 11 h 55 min

    J’utilise également ce service sur des comptes bots pour faire ma veille, pas en reprenant le flux RSS de blogs, mais des recherches sur blogsearch de google. C’est assez pratique ça me permet de découvrir tous les billets sur un mot-clé donné.

    Par contre pour mon compte perso, aucun service de ce style n’est installé. Même pas pour mes blogs ^^ Je préfère le faire manuellement et balancer mes tweets au moment opportun.

    D’ailleurs il n’est pas rare de voir certains gros blogs repris par plusieurs utilisateurs. Du coup dès qu’ils postent un billet, il y’a facile 4 tweets similaires d’affilés de différents following.. ça commence à bien faire :/

  5. Reply Philippe Couzon Mar 28,2011 10 h 57 min

    Merci à tous pour vos commentaires ! :-)

    @François : Ne te gêne pas pour quand même en faire un ;-)

    @marilor: Oui, c’est sans aucun doute une affaire de mesure. Un compte corporate, ce n’est pas la même chose qu’un compte personnel. Une raison toute simple : une institution ne dort pas, alors qu’un humain, si ;-)

    @Vincent: Pas sûr que ce soit une histoire de mettre la pagaille. Recevoir plusieurs fois la même information, depuis plusieurs sources, peut permettre de la pondérer positivement. Là, ce qui me gêne, c’est de suivre des comptes de personnes et de me retrouver à suivre des bots. Je pourrais simplement les unfollower, c’est vrai…

    La technique, savoir la maîtriser, me semble important, pour autant. Parfois, l’utilisation de programmes peut se justifier (comptes bots de veille, institutions, etc.). Mais un humain n’est pas un bot.

    @Salya: Je fais comme toi pour certains comptes avec la recherche Blogsearch :) Et même constat que toi sur les « 4 tweets similaires ».
    Pour le blog, j’utilise Twitterfeed parce que je programme des billets et que je ne suis pas tout le temps connecté au moment de la parution mais, effectivement, je commence à me demander si c’est vraiment pertinent…

  6. Reply Vincent BARBEROT (networkvb) Mar 28,2011 11 h 07 min

    @Philippe Je précise ma pensée. Quand je parle de pagaille, le simple fait que le même utilisateur envoie plusieurs fois le même tweet car il a créé une boucle avec la multitude des outils à sa disposition et qu’il ne les maitrise pas suffisamment.

    Un autre exemple, un tweet vers un lien qui renvoie vers un autre lien et qui renvoie vers un autre lien et finalement vers le document. Sinon arriver à pondérer une information grâce à son rseau, je suis d’accord avec toi c’est très utile.

  7. Reply Philippe Couzon Mar 28,2011 11 h 15 min

    @Vincent: Je n’avais pas pensé aux boucles, effectivement. D’accord aussi pour les multiples liens (dont l’utilisé me semble seulement être de pouvoir afficher de la pub…). Pour le reste, nous sommes d’accord ;-)

  8. Reply Matias Grenn Août 14,2011 0 h 17 min

    Pour éviter de boucler ses propres messages, des outils comme Yahoo pipes permettent de filtrer assez finement et éviter ça. Ensuite je trouve twitterfeed assez simpliste et préfère dlvr.it qui propose plus d’options.

    Je suis tout à fait d’accord par la réflexion sur l’information accessible via une multitude de liens – on passe son temps à chercher le lien original ! Cette dérive dans la veille est une forme de spamlink très pénible.

Leave a Reply