Du nuage dans l’air, du cloud sur terre. 1

Le trafic aérien est perturbé à l’aéroport Montréal-Trudeau, à l’instar des autres aéroports du pays et du monde, en raison du nuage de cendre projeté à la suite de l’éruption du volcan islandais Eyjafjallajökull

Citation d’un article de RadioCanada.ca (via @PhilippeMartin, @missraslebol et Twitter Tim.es)

Cela a forcément des conséquences économiques. Hier, une personne me disait qu’elle ne savait pas, du coup, quand elle partait en mission de l’autre côté de l’Atlantique.

En France, des TGV et trains sont aussi stoppés, mais par une éruption sociale. L’express écrit ainsi :

La grève à la SNCF se poursuivra samedi pour le 11e jour d’affilée dans le sud de la France, alors que l’entreprise ferroviaire tente de satisfaire des milliers de clients touchés par la suppression de vols.

Je me dis que ces deux évènements ont du bon puisqu’ils obligent les organisations et individus à se poser la question des alternatives aux transports… quand c’est possible au moins. Je pense, évidemment, au travail collaboratif en ligne, aux possibilités offertes par le haut débit, à Skype, aux mondes virtuels.

Le week-end prochain aura lieu une nouvelle édition du Virtual Worlds Camp, sur la FrancoGrid. Gageons que la téléprésence sera au cœur des discutions ;-)

Affiche du VWCamp trouvée sur le groupe FB de la FrancoGrid

Affiche du VWCamp trouvée sur le groupe FB de la FrancoGrid

Vous pourriez aussi aimer

One comment on “Du nuage dans l’air, du cloud sur terre.

  1. Reply Anderton Avr 19,2010 14 h 05 min

    Je me suis fait exactement la même réflexion !

Leave a Reply