Je n’étais pas à #leweb


(La musique de LeWeb09 trouvée par JegnuX)

Je crois que c’est la première année où je n’arrive pas à suivre LeWeb. Pierre-Olivier résume bien ce qu’est cette manifestation:

These 2 days @leweb were fantastic. Good for business, great to see friends and awesome for inspiration… Can’t wait for the next one :-)

Jusqu’à maintenant, j’étais soit chez moi à cette période, soit connecté au boulot. Je pouvais donc suivre via la vidéo, Twitter, les blogs. J’en avais parlé sur Life 2.0.

Cette année, je n’ai pas pu.

Mercredi, 1er jour de LeWeb.

Le matin, j’ai visité un centre de loisirs et rencontré sa directrice. Il ouvre en journée et accueille des enfants de 3 ans, je voulais voir comment s’organisait une journée type, les aménagements. En effet, à partir de janvier, dans le centre où je travaille, nous ouvrons le mercredi toute la journée. C’est nouveau (cette année, nous accueillons des enfants seulement l’après-midi, pendant la période scolaire) et une partie de ma mission actuelle est d’organiser un peu cela :-)

J’avais aussi à faire des courses. C’est important, ça. J’ai fait le choix de proposer des gouters avec des produits frais aux enfants alors, forcément, je dois faire attention aux achats, à limiter le gaspillage. Autant que les enfants aient des produits sains et bons :-)

L’après-midi, j’ai fait quelques trajets pour conduire ou ramener des enfants qui à la piscine, qui de la ludothèque, qui à la MJC, qui en chemin. Ca, ça devrait changer. Je dois l’avouer, je ne suis prends pas souvent les transports en commun, je préfère marcher ;-) Du coup, je n’ai pas encore le réflexe de faire prendre des transports urbains aux enfants et animateurs. Pourtant, le réseau est excellent. Plus de bus, c’est moins de transports en mini-bus, donc moins de risques d’accidents, moins de CO2 émis, et aussi l’apprentissage de l’autonomie, les déplacements collectifs.

J’ai, bien sûr, aussi, joué, discuté avec des enfants, des parents, fais deux ou trois autres choses pour le Centre. Et puis, le soir, j’ai animé la réunion-bilan-anticipation avec les animateurs. C’est un moment important, pour que les animateurs des différents groupes sentent qu’ils font partie d’un collectif, que le travail de l’équipe soit cohérent. L’animation, c’est tout sauf de travailler de manière isolée. Il y a toute une toile de d’institutions, de professionnels, de réflexions, de projets… et de liens avec les parents :-)

Antoine Olbrechts a fait un résumé de la première journée de LeWeb. Cela permet d’avoir une vision des différentes interventions, mais il manque les relations humaines, les jokes. On en retrouve encore sur le fil Twitter de #leweb mais, en décalé, cela ressemble à du réchauffé. La sensation est étrange. Le temps réel permet une immersion dans les discussions, dans l’évènement, mais que se passe-t-il lorsqu’on ne peut pas y être? Le web en temps décalé me semble tout aussi nécessaire ;-)

Sur ce qu’il se passait IRL, en dehors des interventions, lire le remarquable billet de Presse-Citron.

Jeudi, deuxième jour de LeWeb.

Les vacances scolaires commencent le 19 décembre. Hier, j’ai donc continué la préparation des deux semaines au Centre de Loisirs. Mais janvier approche aussi à grand pas, il y a donc déjà les programmes à préparer. Et puis, les vacances derrières… Pour moi, au moins, une semaine de neige, de luges, de skis, de traineaux, de raquettes avec des jeunes que j’aurai plaisir à retrouver :-)

Antoine Olbretchs a raconté ce qu’il avait vu à LeWeb ce jeudi.

LeWeb2010?

Après le web temps réel, la prochain édition aura-t-elle pour sujet le web prédictif? Je ne sais pas encore ;-) En tout cas, j’espère que je pourrais y jeter un oeil, pourquoi pas en être. C’est à la fois loin et près. Cela dépendra grandement de ce que je ferais dans les mois à venir. Pour le moment, pour moi, tout est encore à construire  :-)

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply