Jour du dépassement en France : bref, la France est une société coloniale.

Hier, les journaux se sont mis à annoncer la triste nouvelle : « Ce samedi, la France entrera en déficit écologique. Dit autrement, si le monde entier vivait comme les Français, alors ce samedi 5 mai, nous aurions déjà consommé l’ensemble des ressources naturelles que la planète peut renouveler en un an. » (20 Minutes)

La France, une société coloniale

Quand on parle du dépassement de la Terre, on comprend que l’humanité puise dans les réserves de la planète constituée pendant les derniers millions d’années. Quand il s’agit de la France, c’est plus simple : il suffit d’aller puiser dans les réserves ailleurs. Il y a des humains qui habitent en Amérique du Sud, Afrique, Asie ? Ca n’a pas l’air de nous poser trop de problème.

En ayant atteint le jour du dépassement le 5 mai, nous sommes une des premières sociétés coloniales au monde. Nous ne sommes pas la seule, certes. Mais ce n’est pas une excuse. Le Qatar atteint son jour du dépassement le 9 février nous dit 20 Minutes. De l’autre côté du spectre, le Vietnam atteint son jour de dépassement le 20 décembre.

Des solutions à portée de main

Il existe pourtant des solutions :

  • devenir végan et réduire aussi bien l’empreinte carbone (transports d’animaux non-humains, transport de la nourriture pour le bétail) que l’empreinte des cultures (espace requis pour faire pousser l’alimentation pour les animaux non-humains)  ;

Il est largement possible d’arriver à une société neutre ou positive, individuellement et collectivement. Aux organisations, aux entreprises, aux individus de relever le défi que la finitude de la planète nous lance pour que nous ayons un mode de vie durable.

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply