5 raisons de planter des graines.

C’est le printemps, je me suis remis à jardiner donc c’est le bon moment de recenser 5 raisons de planter des graines.

1. C’est presque gratuit.

  • On trouve facilement des graines ou noyaux dans ce que l’on mange : tomates, melons, courgettes, courges, etc. Acheter des graines n’est pas obligatoire pour pouvoir en planter !
  • Il est facile d’échanger des graines avec des voisins, des amis, au sein d’un SEL.
  • Il est possible d’acheter des graines en ligne, chez Kokopelli par exemple, pour avoir du bio et du diversifié. C’est un investissement. La valeur de ce que vous récolterez sera de toute façon supérieure à celle de ce que vous aurez investi… à condition de ne pas ajouter à la facture des produits comme les engrais, par exemple.

2. C’est une manière de rendre à la nature un peu de ce qu’elle nous donne.

Je ne vais pas m’étendre sur ce point mais nous avons la chance de recevoir énormément des fruits et des légumes. Donner la possibilité à d’autres plantes de croître, c’est prendre conscience de cette chance, et de ce que l’environnement nous apporte. Plantez régulièrement une graine ;-)

3. Il n’y a pas besoin d’avoir un terrain à soi pour semer.

  • En appartement, une jardinière – voire un pot – suffit pour commencer à planter quelque chose.
  • Le développement des Incroyables Comestibles montre qu’on peut planter et récolter en ville aussi.
  • Le site Planter chez nous met en lien des particuliers qui ont un espace non-utilisé et des personnes qui voudraient jardiner de se rencontrer.
  • Il existe de nombreux jardins partagés, notamment dans les villes.
  • Les jardins ouvriers sont maintenant des jardins familiaux. Après le patronat, ce sont les municipalités qui ont compris que la population avait intérêt à jardiner et met donc des espaces à disposition.
  • Il existe de nombreux espaces qui ne sont pas utilisés, autour des maisons mais pas seulement.

4. C’est bon pour la santé.

Si on plante soi-même (une partie de) ses fruits et légumes, on sait d’où ils viennent. On peut veiller à ce qu’ils ne soient pas bourrés de produits chimiques. En plus, ils ont souvent bien plus de goût que les fruits qu’on trouve en magasin. Faîtes l’essai sur les tomates et les fraises, c’est sans appel ;-)

5. C’est bon pour le porte-monnaie.

Ce n’est pas un hasard si, au XIXème, pour élever le niveau de vie des ouvriers, des entrepreneurs leur ont donné des terrains à cultiver. Au XXIème siècle, c’est toujours la même chose : moins on dépense de l’argent pour acheter de la nourriture, plus on peut investir cet argent dans d’autres choses.

Aux Etats-Unis, l’agriculture urbaine est un vrai levier pour lutter contre la crise économique. Je suis persuadé que la résilience d’une société passe par là.

Et vous, vous plantez quoi aujourd'hui ? ;-)

Une photo publiée par Philippe Couzon (@philippecouzon) le

Leave a Reply