Stop bullshit

Le gouvernement français a mis en ligne un site de contre-propagande contre l’embrigadement militaro-religieux. Je ne sais pas si la forme est la bonne ou pas, même si Geoffroy Dorme en relève le simplicisme à raison. Par contre, la démarche me semble une bonne chose. C’est par de la contre-propagande qu’on lutte contre la propagande, c’est avec des arguments qu’on contre les conneries.

Cela change de la criminalisation du Net. Utiliser le web, les codes des médias sociaux, pour contrer une idéologie mortifère, c’est accepter l’Internet comme « terrain de jeu ». Le Net est l’espace que nous en faisons et nous ne sommes pas obligés de l’abandonner aux haters de tous poils.

Ceci dit, c’est sans doute en trouvant aussi des alternatives à l’enfermement carcéral (puisque « la prison est devenue l’école du crime« ), et en agissant sur la misère, l’injustice et l’enfermement social que la radicalisation meurtrière et suicidaire pourra être contrée. Le problème est IRL avant d’être numérique.

Leave a Reply