Cocorico et #BigData

A la veille de l’élection européenne, produire un article pour montrer que c’est la France qui apporte le plus à l’Union européenne, sur des sujets comme l’eurovision, le foot, la culture ou la gastronomie, c’est un peu gadget. C’est pourtant ce qu’a fait Libération.

Titre Libé

Pourtant, cet article a un intérêt : il utilise des données, permet de les comparer. Et, ça, c’est positif… Même si, ici, clairement, on compare tout et n’importe quoi.

Données à comparer

Pour les prix Nobel, par exemple, au lieu de les comparer au nombre de fromages, il serait intéressant de pouvoir les comparer aux efforts faits sur l’éducation, aux bourses attribuées, au nombre de concours, au poids de la rechercher fondamentale.

Espérons, en tout cas, que le journalisme de données continue aussi sur des sujets plus sérieux… et que nous arrivions à ne plus regretter, un jour, OWNI ;-)

Leave a Reply