Pourquoi les marques ne devraient pas promouvoir les hashtags sur facebook

Les hashtags sur facebook vont sans doute évoluer mais, pour le moment, il y a surtout des désavantages. Hier soir, c’était On n’est pas couché sur France 2 et on peut donc voir ce que cela a donné sur #onpc sur facebook.

Recherche #onpc

Les points négatifs :

1. Ce n’est pas du temps réel !

Facebook utilise l’edgerank de Facebook. On ne visualise donc pas une conversation mais un recueil de commentaires dans des temps différents.

2. Les pages ne peuvent répondre aux personnes.

Oubliez le service client ou l’argumentation via les réseaux sociaux. Selon les paramètres, vous pourrez répondre comme profil… Mais pour une marque c’est problématique.

3. En promouvant le spam sur les profils personnels, vous dégradez votre image.

Les internautes créeront peut-être des pages pour les discussions mais ce sera probablement à la marge.

4. Il n’y a pas de filtre !

On ne peut pas trier par pays, comme le fait remarquer Gilles, langue, pages/profils, nombre de likes ou commentaires. Les filtres proposés par Twitter sont très avancés au regard de cela.

5. Le flux n’est pas exportable.

Ce qui est sur facebook reste sur facebook. Pas de flux RSS, pas de lecteur externe. A nouveau, a contrario, Twitter propose des widgets avancés mais surtout des API qui permettent de créer des walls, d’indexer le contenu.

Un avantage tout de même ? Oui, c’est celui de la recherche sur facebook, la possibilité de faire de la veille.

Vous voyez d’autre choses ?

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply