Quand je vais sur le Net, ce n’est pas pour la pub. 4

J’utilise AdBlock. Quand je vais sur un site web, ce n’est pas pour la pub. J’avais quitté Internet Explorer, il y a une quinzaine d’années, pour ne plus avoir de popups. Hier, soir, Dugomo m’a reproché d’utiliser « cette horreur » .

J’ai un peu tweeté ou retweeté sur ce qu’il est maintenant convenu d’appeler l’AdGate, révélé me semble-t-il par Numérama : sur la freebox Révolution existe maintenant une option, active par défaut, qui permet de couper les pubs. Il n’est pas possible d’ajouter d’exception dans cette option.

Niko Little Star propose de bloquer les freenautes.

Apparemment, cela a commencé.

A midi, je discutais avec Benoit et il m’a fait remarquer que je n’avais pas encore bloguer sur l’ « affaire ». Il est donc temps :-)

1. La question de la neutralité.

C’est évidemment la question la plus intéressante, pour moi. Si Free se met à bloquer des pubs, est-ce qu’il va bloquer d’autres choses ?

Benjamin Bayart répond (pour les détails, voir l’article) : « ce n’est pas une atteinte à la neutralité des réseaux » mais « sortir ça sans l’annoncer, dans un contexte tendu voire belliqueux entre Free et Google, sans expliquer ce que ça fait, et en l’activant par défaut, c’est une méthode de voyou. »

La méthode n’est pas élégante mais la neutralité, en elle-même, n’est pas en danger. Mais, en pratique, le pourcentage de freenautes conscients des implications, qui sauront où aller pour activer la publicité s’ils le souhaitent, n’est sans doute pas de 100% et, ça, c’est problématique.

Pourquoi la neutralité du Net est elle importante ? Elle garantit que les informations qui circulent sur le Net ne subissent pas de discrimination. Par exemple, que le tuyau ne décide pas s’il est préférable d’acheminer les mails plutôt que la vidéo.

Au passage, cela ne signifie pas que nous ayons tous le même web, la même expérience utilisateur. Les pages web affichées dépendent de plus en plus du matériel que nous avons, des navigations précédentes, de notre langue, etc.

Par contre, si je lague pour surfer, tout doit laguer. Il n’y a pas de raison que le tuyau décide ce qui est pour mon bien. Comment le fournisseur d’accès pourrait savoir si j’ai d’abord besoin de mes mails ou de mes tweets ? Si rien ne rame, alors il n’y a pas de de souci ;-)

2. Comme blogueur…

Depuis que le débat a commencé, on a l’impression que les éditeurs de contenus gagnent des sommes folles avec la publicité. Personnellement, ce n’est pas mon cas. La décision de bloquer la publicité ne m’affecte pas comme blogueur puisque je n’ai pas de publicité sur mes blogs. Ce n’est pas mon activité économique.

De mon point de vue, la question n’est pas le coût pour ceux qui lisent mais le coût pour ceux qui produisent. Le blogueur publie avant d’être lu.

Ce qui est gratuit, pour moi, comme blogueur, ce sont d’abord les outils ou hébergements que je peux utiliser (WordPress, Tumblr, Instagram, Twitter, Posterous, Overblog). Je ne sais pas quels sont les modèles économiques des uns ou des autres. Pour certains, je paie, pour d’autres non. Comme il n’y a pas de publicité d’affichées, je suppose que ce sont mes données qui sont vendues. Ça, c’est un coût… Pour le CMS WordPress, la mise à disposition gratuite a été rendue possible grâce à sa communauté.

3. Les revenus générés par la publicité pour les sites qui en vivent.

Bien que la très large majorité des blogueurs n’est pas rémunérée, il y a des exceptions. Je vais citer Pierre-Olvier, qui l’a correctement énoncé :

de très nombreux blogueurs ou petits entrepreneurs utilisent la publicité en complément de revenus, pour venir indemniser des heures qu’ils passent à produire un contenu qui peut parfois être de très grande qualité. (…) Le simple fait de réduire les revenus de tant d’artisans du Web me gonfle car ce n’est pas un choix de leurs lecteurs

C’est effectivement « embêtant », voire beaucoup plus. Mais Korben écrit :

je ferai comme d’habitude, je m’adapterai.

Ça me semble la meilleure attitude à avoir au niveau des blogueurs. Parce que, d’ailleurs, ce sont surtout les agences de publicité, Google, les annonceurs qui vont devoir bosser. Ce sont d’abord eux qui vont se retrouver face à un « manque à dépenser », un manque de retours, de clics. Autheuil a fait un bon papier sur le modèle Apple sur lequel va Free :

Xavier Niel semble en train (…) de basculer sur le mode de fonctionnement d’Apple, en circuit fermé, où c’est lui et lui seul qui aura accès à l’internaute et à ses coordonnées bancaires, le seul à pouvoir le faire payer. Bien évidemment, l’accès à l’internaute sera possible, mais ne sera pas gratuit.

Comment accéder aux internautes si les publicités ne s’affichent plus ? Bloquer les visites de freenautes n’est pas acceptable pour la publicité : c’est une part de marché qui disparaît. Cela peut être un moyen d’établir un rapport de force mais cela ne peut pas durer. D’autres solutions doivent nécessairement être trouvées.

Les blogueurs et les sites d’informations, rémunérés ou financés par la publicité, croient que le produit est ce qu’ils écrivent : c’est faux. La maxime est toujours : « si je ne paie pas, je suis le produit ». Le produit, c’est l’audience, le visiteur, le lecteur, pas ce qu’il lit ou visite.

L’argument de la gratuité est un mauvais argument car il est biaisé. C’est l’accès libre qui crée l’audience, et non l’inverse. C’est le blogueur rémunéré par la publicité – ou le magazine – qui est demandeur, pas l’internaute. C’est le blogueur qui cherche à attirer. Alors, bien sûr, le consommateur consomme… mais parce qu’il y a quelque chose à consommer. Mais, à nouveau, c’est d’abord lui le produit.

Pour conclure, je n’ai toujours pas d’idée arrêtée sur le sujet. J’ai un peu évolué mais je ne sais pas si ce que Niel a fait est bien ou pas, si cela apportera du positif ou du négatif pour l’ensemble de l’Internet français. Le mouvement, les modifications, ne sont pas mauvaises par nature. J’espère juste ne pas être complètement à côté de mes pompes ;-)

Vous pourriez aussi aimer

4 thoughts on “Quand je vais sur le Net, ce n’est pas pour la pub.

  1. Reply Sylvain Jan 5,2013 2 h 13 min

    A noter aussi que Free ne bloque pas que la pub mais également les trackers de stats analytics. Effet de bord ou réelle volonté, je sais pas encore et je pense qu’on le verra dans quelques jours. On disait hier que les freenautes représentaient 12.5% des internautes. C’est une part non négligeable je trouve.

    Le plus dur ça va être d’expliquer aux clients que si le traffic à baissé sur son site ce n’est pas qu’il y a un problème :)

    Et pour finir, je suis pas tout a fait d’accord sur la fin en revanche. Un visiteur devient un produit seulement lorsqu’il apporte quelque chose (du contenu, des commentaires, des données qui peuvent être réutilisées).
    Si un bloggueur propose un contenu gratuit sans pub et qu’un lecteur arrive, li, et repart. Peut être que tout simplement il n’y a pas de produit dans ce schéma là ?

    Ce qui me parait étrange depuis hier c’est que beaucoup de twittos disent que c’est une bonne chose, qu’il faut trouver d’autres modèles économiques, par exemple rendre l’accès à l’information qualifiée payante. Et pourtant depuis des années Internet cultive la politique du tout gratuit et on s’aperçoit bien que peu de gens sont prêts à payer pour accéder à de l’info.

    PS : Xavier est ce que dans ton élan tu peux couper les pubs TV stp parce que celles là me gênent nettement plus. Merci Bisous

  2. Reply pcouzon Jan 5,2013 12 h 26 min

    Oui, d’accord avec toi. Il y a des lieux sans transactions financières.

    Pour la télé, il est tout à fait possible de sortir de la pièce, de ne pas regarder ou de couper le son pendant les pubs ;)

  3. Reply Dugomo Jan 5,2013 12 h 27 min

    Oui, je dis qu’Adblock est une horreur car il y a beaucoup d’éditeurs qui ne vivent que de la pub. J’estime que visiter leur contenu gratuitement, en s’affranchissant de la pub qui est le corollaire de cette gratuité, est quelque part une insulte à leur travail.
    Ceci dit, cette polémique nous permet de réfléchir à d’autres modèles de financement que la pub, et pour l’instant c’est pas évident.

  4. Reply François Jan 8,2013 18 h 56 min

    Hello,

    J’ai un avis différent et plus tranché sur la question par contre : c’était ridicule et insensé (voir suicidaire).

    Une belle initiative de Free sur le papier mais à mon sens très démagogique et certainement pas tournée vers l’internaute (le confort de navigation induit aurait été une conséquence secondaire et non pas le but directement recherché…)

    Tout le monde l’a bien compris, internet est un média à part entière.
    Comme tous les médias il monétise son audience par de la pub (tout comme la télé, la presse, la radio, le cinéma…)

    Tout à fait d’accord avec la nuance que tu exposes dans ton article Philippe à propos de mon tweet (merci d’avoir réagi d’ailleurs )

    Néanmoins je maintiens cet argument car il ne va pas à contre-sens du tien.

    Nous avons d’un côté des blogueurs : producteurs bénévoles d’un contenu gratuit, mais aussi de grossistes de l’info, c’est bien d’eux dont il était question.

    Ces acteurs eux ne sont pas des bénévoles, dans ce cas pub = accès gratuit au contenu.

    Personnellement je ne pourrais pas me passer de l’avis de professionnels sur certains sujets qui m’intéressent et sur lesquels je ne suis pas suffisamment connaisseur et je suis ravi d’accéder gratuitement a un contenu qualitatif.

    Concernant la sphère blogging, la production de contenu est confiée à la communauté c’est vrai mais rien que la mise a disposition des outils qui permettent cela représente un coût (et un business…) et deviendrait fatalement payant pour l’utilisateur sans la publicité !!

    Les éditeurs de plateformes eux non plus ne sont pas des bénévoles :D

    Je ne suis pas sûr que  » D’autres solutions doivent nécessairement être trouvées  » le deal actuel pub vs utilisation libre d’internet me va très bien à condition que la pub ne soit pas trop intrusive.

    Car après tout est-ce que ce n’est pas cette opportunité de liberté d’expression à la porté du plus grand nombre qui nous guide ??

Leave a Reply