A quoi sert Twitter ? 4

Lorsqu’on discute avec des personnes qui n’utilisent pas les médias sociaux, qui n’ont que la connaissance que peuvent délivrer la radio, voire des journaux télévisions, il faut immanquablement répondre à des questions :

  • A quoi servent les 175 millions de tweets envoyés chaque jour en 2012, qui encombrent les serveurs, utilisent des ressources  ?
  • Pourquoi diffusons nous, rediffusons nous des informations ou rumeurs ?
  • Pourquoi faisons nous de l’humour sur Twitter, donnons nous des idées, y consacrons nous du temps ?
  • Pourquoi livrons nous une partie de nos vies ?
  • Et qui valide les informations ?
  • Avons nous besoin de savoir des choses qui ne nous sont d’aucune utilité pratique ?
  • Comment Twitter peut il obliger le droit de suite dans les journaux aux informations fausses qui pourraient être sourcées de Twitter et reprise dans un journal, sans vérification journalistique ?
  • Comment peut on comprendre le contexte d’un tweet seulement en voyant ce tweet ?

Je n’ai pas de réponse à tout. J’ai déjà pu tenté de répondre à certaines de ces questions. Je crois qu’il faudra que je le refasse encore. Cela a, pour moi, rapport à la démocratie, à la possibilité que les idées et informations soient diffusées le plus largement possible.

Les femmes qui lisent sont dangereuses, parait il. Est-ce que les gens, hommes et femmes qui s’expriment le seraient aussi ?

Bien sûr que, sur le Net, circulent des choses fausses. Comme dans les manuels, comme dans les journaux, comme dans les études scientifiques, comme dans les bistrots. Toute chose n’est vraie que tant qu’elle n’a pas été contredite. Ce qui change, maintenant, c’est que chacun a l’opportunité de participer à la construction de la une vérité. Plus de personnes participent, comme pour Wikipédia, plus il y a de chance que l’information soit juste. Comme pour l’encyclopédie, ce ne sont pas des inconnus qui parlent, on peut savoir ce qu’ils ont déjà dit, on peut déterminer leur réputation, d’où ils parlent.

Bien sûr que cela demande du travail. Bien sûr que Twitter n’est pas un média où sans règles, sans culture, sans codes. Bien sûr que savoir qui est qui demande un peu de pratique. Mais qu’est-ce qui n’en demande pas ? Est-ce que cela devrait disqualifier Twitter pour cela ?

Vous pourriez aussi aimer