Pourquoi on retweete moins l’été.

Il y a moins d’informations pendant l’été sur les réseaux sociaux. C’est en tout cas l’impression que j’ai. Ce n’est pas forcément lié à une baisse de nouveauté mais à une baisse du nombre de personnes qui les portent. C’est organique.

Les médias sociaux fonctionnent pour l’information  parce que ce sont des médias de masse, qu’il y a des personnes qui sélectionnent, diffusent, trient. Moins il y a de personnes présentes, moins ces tri et diffusion sont faits. L’information nous arrive moins facilement.

Lorsque je regarde Wikio, Paper.li ou Summify, j’ai ces derniers jours l’impression qu’il y a moins d’informations. J’en trouve, moins, en fait, surtout.

C’est grave, docteur ?

Non. C’est comme cela, c’est tout. C’est même l’intérêt de l’été : faire ressortir des informations qui ne ressortiraient pas autrement. C’est bien pour la sérendipité.

Sur Twitter, moins d’informations = moins de tweets et retweets. Tant pis. On ne va pas se forcer non plus et puis, si on est en manque,  on peut aussi en créer ;-)

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply