Le rêve d’Eva Joly

Ce billet ne parle pas des médias sociaux. Je m’y risque à y parler un peu de politique. Vous n’êtes vraiment pas obligé de lire ;-)

Je n’ai pas vraiment suivi ce qu’il s’est passé hier, 14 juillet, et aujourd’hui à propos de la déclaration d’Eva Joly sur le défilé. J’ai vu des choses passées, qui m’ont donné envie d’écrire un billet sur le 14 juillet, rappeler que c’était avant tout la fête de la Fédération et que notre maison est maintenant plus grande que la France, que c’était une fête populaire à ses origines (je vous invite à vous référer à l’article de Wikipédia sur la fête nationale française pour plus d’infos ;-)). Envie de dire que ce n’était pas une fête qui avait plusieurs « dizaines de siècles d’histoire » , pas plus que n’en a la France, comme l’a pourtant affirmé Henri Guaino.

Cette après-midi, on m’a demandé ce qui avait pris à Eva Joly. Je dois avouer qu’à ce moment là, je n’avais même pas écouter ce qu’elle avait dit exactement. Je viens de le faire. Elle est loin de faire une proposition politique, c’est un rêve, une aspiration :



& »Remplacer le défilé militaire par un…
par Europe1fr

Je ne partage pas cette envie d’Eva Joly de faire défiler des enfants ou des citoyens. Mais je n’ai d’affiinité pour aucun défilé, quel qu’il soit, militaire ou non, de toute façon.

Toutes les années, au moment du 14 juillet, quelqu’un remet en cause soit les paroles guerrières de la Marseillaise, soit le défilé militaire. C’est comme cela depuis bien longtemps. Pourquoi cette année on semble faire comme si c’était nouveau ? N’y a-t-il pas plus urgent à traiter ?

Mais dans cette histoire, il y a deux histoires. Il y a celle de l’idée de la candidate Europe Ecologie Les Verts, et celle des réactions qu’il y a eu contre sa personne. Une ligne a rapidement été franchie, me semble-il.

Il était facile de se moquer des Républicains lorsqu’ils demandaient à Barrack Obama son acte de naissance. Voilà qu’on demande à Eva Joly de prouver qu’elle est bien française. Elle l’est depuis bien plus longtemps que moi, en tout cas.

J’ai trouvé cet édito de Claude Askolovitch à ce propos. Je vous le laisse écouter, il résume bien, tout en étant exhaustif, ce qui pose problème à la fois dans la déclaration d’Eva Joly et dans la réponse qui a été faite :

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply