Un véritable eG8 ?

Intéressante cette dépêche AFP reprise par le Figarao (découverte grâce à Wikio) qui fait parler Eric Schmidt, président exécutif de Google. Il parle d’un « gang des 4 » : Amazon, Apple, Facebook et Google.

Ce « quarteron », pour reprendre l’expression du journaliste, correspondrait-elle à un vértiable G4 numérique qui pourrait présider aux destinées du Net ?

« Quarteron » est une expression politique, et non économique. Elle fait référence, dans la bouche de De Gaulle, aux putschistes d’Alger (voir l’article Wikipédia pour plus d’informations).

A côté de ces 4 Grands (la politique mondiale a eu aussi ses « 4 Grands », au sortir de la première guerre mondiale), Eric Schmidt voit deux sociétés émergentes, Paypal et Twitter et deux anciens leaders, IBM et Microsoft.

On a donc là 8 grandes sociétés ayant eu ou ayant un impact mondial.

Si je fais un lien entre cette dépêche et le G8, c’est que c’est déroulé un eG8 dernièrement, à l’initiative du politique. Tentative désespérée de contrôler l’économique ?

Je n’ai pas retrouvé Amazon, Apple ou Paypal ou dans les intervenants, d’ailleurs. Facebook, Google, IBM, Microsoft et Twitter étaient bien là.

Le web a aussi son Assemblée Générale, comme l’ONU peut avoir la sienne, appelée Conférence. Elle se déroulera à Lyon en 2012. Il me semble que le politique devrait se globaliser comme l’économique s’il veut pouvoir garder quelque pertinence…

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply