Je suis connecté.

Il y a quelques jours, on m’a demandé combien de temps je passais sur internet.

Depuis que j’ai un smartphone, je suis connecté au Net 24h/24 ou presque. Il y a encore des lieux où la connexion ne passe pas ou il est malséant d’être connecté (au cinéma, par exemple). Ce n’est donc pas encore à 100% mais c’est en bonne voie.

Être connecté, paradoxalement, c’est avoir plus de liberté par rapport à l’outil informatique. Être connecté, c’est avoir la possibilité de ne plus être lié à un ordinateur. Grâce aux mails, aux tweets, au push, on est alerté de ce qu’il se passe et on peut intervenir aux moments opportuns.

Travaillant sur le web, concrètement, cela signifie que je peux bouger, être nomade, changer de quartier ou de ville, même, sans que cela soit gênant. Être connecté en permanence, dans un cadre non-salarié en tout cas, permet de mieux gérer ses différents temps (travail, loisirs, autre…) puisque c’est parfois un peu mélangé. On peut être de sortie et, tout de même, rester attentif à ce qu’il peut se passer en ligne.

L’indépendance par rapport au lieu, avec l’arrivée des smartphones, est la même que celle due à l’arrivée des mobiles pour le téléphone.

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply