QRCodes : flashez, il n’y a pas photo ;-) 3

Pour le webdeux.connect 2010, nous avions des tshirts avec nos noms, sociétés, blogs, comptes Twitter inscrits dessus. La galerie Flickr permet ainsi de savoir qui était là (je n’ai pas connaissance d’échanges de maillots autour du baby-foot ;-))

Sur place, cela nous permettait de savoir qui étaient les autres personnes… Pratique ! Mais, par contre, difficile de cliquer sur un tshirt pour accéder au profil social.

Des pictogrammes, appelés QRCodes, auraient pu être décodés par nos smartphones et nous aurait permis d’accéder rapidement aux sites. Pour décoder ces sortes de codes barres, il suffit de passer l’appareil devant. Dans le jargon geek, lire un QRCode s’appelle le flasher. On commence à retrouver ces pictogrammes dans de plus en plus de magazines, cartes de visites et, bientôt, je pense, dans les émissions télé, dans les publicités… Dans tous les endroits où on ne peut pas cliquer ;-)

Vendredi dernier, j’ai tweeté ça (merci à ceux qui l’ont retweeté ;-))  :

#dicodufutur Flasher sur qqn : lire son qrcode sur son tshirt pour accéder à ses profils sociaux. #w2c10

Les QRCodes, sur les vêtements par exemple, me semblent souhaitables dans les réunions de networking. C’est quand même très pratique ! :-)

Comment avoir un QR Code ?

Google permet de le faire facilement. C’est gratuit. Pour cela, allez sur http://goo.gl/ et tapez votre URL. Vous aurez ainsi une adresse raccourcie, un QRCode et la possibilité d’accéder aux différentes statistiques de trafic.

Exemple :

URL longue : philippe-couzon.com

URL courte : goo.gl/RsjM

Le QRCode :

QR Philippe CouzonLes statistiques et infos : http://goo.gl/info/RsjM A noter que ces informations sont publiques. A vous de voir si vous voulez que ces informations soient accessibles à tous ou non ;-)

Ceci dit, maintenant, que je vous ai bien vendu le raccourcisseur de Google, je dois vous avouer un truc : je n’arrive pas à lire le QRCode généré. Sous Androïd, j’utilise l’application « mobiletag » pour lire les QRCodes. Ça marche pour la plupart, sauf pour ceux de Google. Mobiletag ajoute des paramètres dans l’adresse et, du coup, je me retrouve sur une belle erreur 404 chez Google. Le raccourci mène dans une impasse. Comme c’est Google, je suppose que cela doit marcher avec une bonne appli (voire, sous iphone :p) :  vous utilisez quoi, vous ? ;-)

J’ai tout de même trouvé un générateur de QRCode qui fonctionne avec mobiletag: kaywa. Exemple, pour ce site :

qrcode

A noter que mobiletag ajoute toujours son paramètre mais que WordPress n’en tient pas compte. En plus, il n’encode pas seulement des URL, on peut aussi encoder du texte par exemple.

Voilà, c’est gratuit, c’est facile, pratique…. Il ne nous manque plus qu’à en avoir sur nos tshirts, cravates, pulls, casquettes, doudounes personnalisés pour encore mieux nous connecter… et je suis persuadé qu’il y a encore bien d’autres utilités à lui trouver ;-) Et vous, vous en faîtes quoi des QRCodes ?

Vous pourriez aussi aimer

3 thoughts on “QRCodes : flashez, il n’y a pas photo ;-)

  1. Pingback: Tweets that mention QRCodes : flashez, il n’y a pas photo ;-) « Philippe Couzon -- Topsy.com

  2. Reply Antoine H. Oct 28,2010 13 h 00 min

    pas mal d’infos sur ce site : http://goo.gl/QuPA avec des explications sur le mobiletag / flashcode / QR code et le joyeux bordel que c’est en france :)
    A.

  3. Reply Philippe Couzon Oct 28,2010 13 h 39 min

    Merci pour la découverte de ce blog Antoine ;-)

Leave a Reply