#vwcamp0410 – Jour 1 : rencontres, partage, éducation, perception et collaboration :-) 1

Le Virtual Worlds Camp a débuté hier à 14h, sur la sim dédiée de la FrancoGrid et j’ai terminé ma première journée vers 19h, sur une région de la Reaction Grid. Cinq heures de discussions, d’échanges, de découvertes. Ce fut intense :-)

A 14h, présentation du VWCamp, des campeurs, avec Jean-Marie Louche en maitre de cérémonie. C’est à ce moment que fut filmée cette vidéo par Jean-Paul Moiraud (voir aussi son retour sur l’aspect technique du vwcamp et les galeries photo).

L’avantage d’un métavers, c’est que l’on peut faire plusieurs choses en même temps. Ainsi, dans le même, nous avons pu nous présenter et commencer à remplir les slots de l’agenda en ligne, pour les différents ateliers. De simples copier/coller et un atelier était déplacé… et tout cela en collaboratif ;-)

Personnellement, j’ai aussi mis mes trois tags dans ma carte de visite et un certain nombre de personnes ont rejoint le groupe VWCamp Fan. Cela a permis d’avoir un canal de discussion et d’information commun ;-)

 

15h – Opensim et éducation, présenté par Tao Vacano

Tao est prof de mathématiques dans un collège et il a construit un projet pédagogique qui fait appel aux opensims. Nous sommes partis de cela.

Opensim Et Education

Jean-Paul utilise Assemb’Live pour ses cours. Ce fut donc essentiellement d’éducation et de pédagogie dont il a été question, pas particulièrement d’opensim. Un professeur reste toujours un professeur, qu’il soit face à un écran, en mode immersif ou dans une classe, avec la nécessité de transmettre et contrôler l’acquisition des connaissances.

Pour tout cours, les questions restent donc les mêmes : quelles sont les finalités poursuivies ? comment passer de l’expérimentation à un modèle transposable ? comment les différents pratiquants peuvent ils échanger ? comment prendre en compte les différentes classes d’âge ?

Les questions furent posées… Il faudrait sans doute d’autres ateliers pour répondre à chacune d’elle ;-)

Ce debrief est loin d’être exhaustif, vous pouvez aussi commenter ;-)

16h – Le rôle des avatars sur la perception des personnes, présenté par moi-même.

J’avais déjà commencé à parler de l’apparence physique des avatars ici, par rapport à mon propre AV utilisé pour le VWCamp, mais nous avons aussi pu parler de l’expérience professionnel dans les mondes virtuels grâce notamment à Fabrice Parisi.

Pour beaucoup, l’avatar faisait parti de l’identité numérique de la personne. D’un monde à l’autre, c’est le même avatar qui est reproduit. Un avatar comme un logo?

Une des questions était de savoir comment nous percevions un avatar qui sortait de nos références usuelles. Il me semble (vous pouvez contredire en commentaire ;-)) que ce qui est ressorti c’est que les mondes virtuels instaurent une nouvelle norme… mais que nous sommes tout de même normés. Lorsque l’extravagance devient la norme il n’y a alors plus de transgression des codes sociaux possibles. Ainsi, lors d’une réunion, là où les intervenants seraient en costume en RL, il sera accepté que, dans un monde virtuel, le cadre porte un kilt et une crête iroquoise ;-)

Nous avons un peu dévié du thème initial, à mon plus grand plaisir, sur le physique pour parler, aussi, de la langue, de l’orthographe. Je n’en avais pas forcément conscience mais la langue habille aussi la personne. Nous ne sommes pas perçu de la même façon suivant notre niveau de langage (et, sur le Net, le kikoulol est un de ces niveaux ;-)).

Ce debrief est loin d’être exhaustif, vous pouvez aussi commenter ;-)

17h Expliquer les mondes virtuels IRL, atelier initié par moi

Beaucoup, beaucoup de choses furent dites, partagées. Il était extrêmement intéressant d’avoir des retours d’expériences de plusieurs points du globe.

En très bref résumé, je dirais seulement ceci : ce ne sont pas les mondes virtuels qu’il faut expliquer mais les usages et il faut montrer plutôt que de démontrer.

Vous pouvez compléter en commentaire ;-)

18h – Voyage via l’HyperGrid sur Reaction Grid

Comme lors du dernier virtual world camp, nous avons été rendre visite à un autre monde virtuel. Avec les opengrids, il est possible de garder son avatar pour changer de monde :-)

Sur la Reaction Grid, nous avons eu une présentation du 3D BrainBoard. Pratique pour du travail collaboratif, pour permettre la planification de projets…. mais à 50$ (US, pas Linden!). Ça me fait penser à Pearltrees.

 

A noter que si cette visite arrive en fin de journée, c’est parce que les camarades de la Reaction Grid sont en Floride et qu’il faut donc tenir compte du décalage horaire ;-)

Pour résumé la journée, je cède la place à Tao :

A la mi-temps, bilan très positif du #vwcamp0410 beaucoup d’échanges et de vrais ateliers où tout le monde prend la parole.

Un merci spécial à Hugobiwan Zolnir pour sa présence, ses apports théoriques et sa réflexion autour des métavers et de la réalité mixte. Ton apport est précieux.

Le pluriel utilisé pour parlé du Virtual Worlds Camp n’est pas une extrapolation car cette première journée a impliqué des acteurs de l’OSGrid, de la Reaction Grid, de la New World Grid et bien sûr de la FrancoGrid.

Un grand bravo à la team de la Francogrid : la technique et l’aide nécessaire – notamment pour les sauts hypergrid, était là et a permis de se concentrer sur l’essentiel, le contenu :)

Et dire qu’on recommence aujourd’hui ;-)

Vous pouvez déjà voir les ateliers proposés sur l’agenda. Il y a une heure pour chaque atelier mais cela comprend l’atelier et la synthèse en réunion plénière (un quart d’heure pour tous).

A tout à l’heure !

Vous pourriez aussi aimer

One comment on “#vwcamp0410 – Jour 1 : rencontres, partage, éducation, perception et collaboration :-)

  1. Reply Jean-Paul Moiraud Avr 26,2010 9 h 03 min

    Bonjour Philippe,

    Effectivement un Vwcamp fructueux, même si j’ai toujours du mal à m’insérer dans des discussions quand il n’y a pas de cadre prédéfini, un déroulé organisé de la discussion :-(.

    A mon avis le seul mot éducation n’est pas suffisant, il est trop large, il faudrait mieux sérier le propos (mais comme tu le dis un professeur reste un professeur …)

    Pour compléter ton résumé sur l’éducation, nous avons abordé la question des nouvelles compétences demandées aux enseignants. Que se passe t-il pour un enseignant qui ne sait pas programmer ? La réponse ne peut pas être « ben tu n’as qu’à t’y mettre ». L’essaimage des expériences doit passer par un méthode pédagogique à l’endroit du corps enseignant. Oui le métier se complexifie, la sensibilisation, les démonstrations doivent s’adapter et c’est notre capacité à convaincre qui est en jeu.

    Il a été évoqué l’idée de penser un lieu de mutualisation pour les enseignants qui souhaiteraient se lancer dans les mondes virtuels, c’est me semble t-il un début de réponse intéressant.

    Enfin une idée lancée en fin de vwcamp, celle de pouvoir conserver la trace des chats ce qui permettrait de rédiger des CR en ne se reposant pas uniquement sur sa bonne (ou mauvaise mémoire).

    En tout cas cette idée de réunion en ligne est riche parce que c’est un laboratoire d’idées. A recommencer :-)

    Amicalement

    jpm

Leave a Reply