Les 10 (re)tweets de la semaine – du 23 au 29 janvier.

Aller, je reprends comme la semaine dernière, la semaine en dix tweets ;-)

[10] Nous sommes bien en 2010 mais le ministre français de la Culture parle du « danger des blogs » (via @madmagz). Incroyable… mais malheureusement vrai.

[9] 20 things that happen in one minute worldwide. Intéressant à savoir en background.

[8] Quelle est l’utilité de Formsping.me ? Etienne Parizot répond d’excellent façon :-) J’ai aussi installé une boite dans la bar latérale du blog pour que vous puissiez aussi me poser des questions ;-)

[7] Auto-entrepreneurs : faites du chiffre d’affaire ou passez à la caisse ! Si les auto-entrepreneurs ne font pas de Chiffre d’Affaires pendant 36 mois consécutifs, ils basculent alors vers le statut de la micro-entreprise classique et doivent donc payer les cotisations. Pour l’URSSAF, c’est évalué à 1368€. Ouch! Trois ans sans la moindre facturation, c’est tout de même énorme… Donc, si cela devait arriver, il faut juste penser à se désinscrire ;-)

[6] Faire de la prospection commerciale sur Viadeo. Une méthode utile à avoir en tête et adapter au besoin ;-)

[5] Pour être efficace, dire non à l’urgence. (via @ControlBreak) Excellent article de @Gautier_Girard pour remettre la main sur ses activités.

[4] Etre entrepreneur, ce n’est pas être « patron » – par @GillesPoupardin (via @Andrei Curelaru) « Votre mission d’entrepreneur est de changer le monde, de faire que les choses se passent, que vos idées soient exécutées. (…) Votre mission est d’être quelqu’un de bien et de créer du sens afin de rendre ce que la société vous donne, en créant de la richesse et si possible de l’emploi. »

[3] Look at Your Company as a « Small Business » (via @KimAuclair). D’excellents conseils.

[2] Anne Sinclair doit prouver sa nationalité (via @natachaqs). Alors que le monde entier est de plus en plus interconnecté, que le Net abolit littéralement les frontières, l’administration française est de plus en plus absurde.

[1] Le week-end dernier, se tenaient des CrisisCamps, un peu partout, relayés par le compte Twitter @CrisisCamp. Les CrisisCamps, ce sont des barcamps où les participants se concertent pour résoudre une crise. Le week-end dernier, c’est sur Haïti que l’attention s’est porté. L’avantage d’une telle organisation, c’est qu’elle est souple, qu’elle est ouverte et qu’elle permet de regrouper de nombreuses compétences. Chaque goutte d’eau compte.

Crisis Camp Haiti, held Saturday Jan. 23 at NPR headquarters ... on Twitpic

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply