Deux hommes et un cheval : le conte est bon ;-)

Un jeune homme voulait être aimé par tout le monde et n’en faisait pas mystère. Aussi, un dimanche, son père, réputé sage, décida d’expérimenter quelque chose avec lui.

Le lendemain matin, le père emmena son fils au marché. Il prit un cheval, le monta, tandis que son fils marchait à côté.

Lorsqu’ils arrivèrent sur place, les commerçants furent offusqués. Ils twittèrent rapidement :

Commerçant1 @Commerçant2 Tu as vu comme cet homme traite son fils?

Commerçant2 @Commerçant1 Oui, vraiment, un père devrait se sacrifier pour son fils !

Après avoir fait le tour du marché, le père et le fils rentrèrent chez eux.

Le lendemain, mardi, donc,  ils reprirent le chemin de la ville. « Puisque, hier, les marchants n’ont pas apprécié que je monte le cheval, inversons les rôles » , dit le père.

Ils entrèrent ainsi au marché, le fils sur le cheval, le père marchant à leurs côtés. Qu’elles ne furent pas les reproches que le fils s’attira !

Commerçant2 @Commerçant1 Quelle #honte ! Laisser ainsi son vieux père marcher tandis qu’il parade sur son cheval !

Rapidement, le hashtag #honte fut parmi les premiers des Local Trending Topics.

Comme la veille, le père et le fils firent le tour du marché et rentrèrent chez eux.

Mercredi, ils se rendirent en ville en marchant tous les deux à côté du cheval. Les commerçants s’esclaffèrent :

Commerçant2 @Commerçant1 Ils sont vraiment stupides de ne pas profiter du cheval qu’ils ont !

Sous la risée de la foule, le sage, son padawan et la monture qui n’en était pas une regagnèrent leur demeure.

Jeudi, les deux hommes montèrent ensemble sur le cheval. Sur le marché, le nombre de twitpics furent à la hauteur de l’indignation provoquée par la situation.

Commerçant1 @Commerçant2 Il est vraiment scandaleux qu’une bête soit traitée ainsi !

Après un tour du marché, où les insultes furent nombreuses, le curieux équipage rentra chez lui.

Vendredi, père et fils refirent la même balade en inversant la situation de la veille : ils portèrent le cheval. Le marché fut hilare.

Commerçant1 Vient de voir deux fous qui portent un cheval !

Commerçant2 @Commerçant1 Je suis en train d’en faire une vidéo, ça va buzzer ! #lol

Le soir même, au cour du repas, le père dit à son fils: « Tu vois, quoi que tu fasses, quels que soient les conseils que tu suis, tu seras toujours critiqué. »

Adapté de mémoire d’un conte populaire que je n’ai pas retrouvé entier en ligne.

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply