Globalisation: le concert de U2 sur YouTube.

Il y a un peu plus d’une semaine, U2 donnait un concert retransmis en live sur Youtube. Nous étions 10 millions (dit l’Associated Press), durant cette nuit, à être connectés, et pas mal aussi à commenter le show sur Twitter.

u2-concert2

J’ai presque suivi l’intégralité du concert, avec l’impression que ce que faisaient Bono, U2, YouTube, Google, était plus important pour la paix dans le monde que toutes les facilités avec lesquelles on se déplace dans le monde.

Bono a parlé d’Aung San Suu Kyi

u2-aungsansuukyi

et dédié Bloody Sunday au mouvement démocratique iranien, symbolisé par le vert

u24iran

A la fin de son concert, avant les rappels, il fit intervenir Desmond Tutu:

u2-concert

C’est extrêmement important pour ces militants et les messages qu’ils portent mais Paolo Zamora a twitté:

bono and U2 are not just about songs, poems and rhetorics. they are indeed working, moving, and doing something globally. #u2webcast

et Pierre-Olivier Carles a écrit:

Cette nuit, des millions de personnes, officiellement depuis 16 pays différents (mais en réalité venant de toute la planète) ont partagé ensemble un très grand concert de U2, comme ça, juste parce que c’était bien…

Après le concert, mon intuition est que ce qui fait que nous sommes dans un monde globalisé, ce sont les communications, pas les déplacements. C’est une chose que de rencontrer quelqu’un mais autre chose que de partager quelque chose avec lui. Le Net permet cela à une échelle inconnue jusqu’ici dans l’histoire de l’humanité.

u2-concert3

Il y a quelques années encore, on disait que Coca Cola ou Mc Do étaient les deux marques les plus connues dans le monde. Aujourd’hui, ça (me) semble totalement hors de propos. Que Coca Cola soit le soda le plus consommé au monde n’apporte rien à l’humanité. Par contre, que, tous, nous utilisions Google, ses services, dont YouTube, que nous ayons un compte Facebook, que nous twittions, ça change des choses. Cela permet de partager des émotions, des idées, des connaissances, sans considération de frontière. Et, ça, franchement, ça rock.

Leave a Reply